Phobie d’impulsion : les 3 compulsions cachées

Phobie d’impulsion : les 3 compulsions cachées

Partager cet article

Dans cet épisode, je vous parle de 3 compulsions que l’on retrouve très fréquemment chez les personnes qui souffrent de phobie d’impulsion. Elles restent discrètes et passent souvent inaperçues… même pour les personnes qui les réalisent. Les connaître et les identifier est un pas de plus vers le chemin de guérison.

Les phobies d’impulsion font partie des Tocs dits pure O. Autrement dit : TOC pure obsessions. Dans ce type de Toc, ce sont les pensées intrusives et obsessionnelles qui posent problème. Les personnes qui souffrent de phobies d’impulsion ont des pensées violentes et involontaires qui s’imposent à elles et qui les amènent à croire qu’elle pourrait mettre en danger leur vie ou celles de leurs proches (pour aller plus loin, vous pouvez lire l’article Test de phobie d’impulsion)

Dans ce type de Toc, les phobies d’impulsion, on pourrait croire qu’il n’y a pas de compulsions mais que des évitements (éviter les objets tranchants ou d’autres situations à risque). Pourtant, on retrouve assez souvent des rituels dans le cas des phobies d’impulsions mais ceux-ci restent cachées.

Sommaire :

  1. Phobie d’impulsion : pourquoi les compulsions sont elles cachées ?
  2. Pourquoi phobie d’impulsion et compulsions coexistent ?
  3. Phobie d’impulsion : l’importance d’identifier les rituels
  4. Phobie d’impulsion : quelles sont les compulsions ?

Phobie d’impulsion : pourquoi les compulsions sont elles cachées ?

Si vous souffrez de phobies d’impulsion, il y a de fortes chances que vous n’en ayez pas conscience. Ces compulsions sont assez différentes de ce que l’on s’imagine d’une compulsion classique. C’est assez différent de ce qui est médiatisé pour les Tocs.

Quand on parle de compulsions pour les Tocs, on a tous en tête cette personne qui passe des heures à se laver les mains.

Dans le cas des phobies d’impulsion, les compulsions sont assez éloignées de cela. Elles se fondent davantage dans le quotidien et puis surtout, ces compulsions sont dans la plupart du temps mentale donc non visible d’où le terme de “caché”.

Pourquoi phobie d’impulsion et compulsions coexistent ?

Dans le cadre d’un Toc, la compulsion est un acte qui a une seule fonction. S’apaiser, se rassurer, retirer un doute, …

Cet acte peut se faire sous forme de gestes ou simplement mental.

Ils vont permettre, dans le cadre des phobie d’impulsions, de se rassurer sur le fait que l’on ne passera pas l’acte, que l’on est pas psychopathe par exemple, … , et que ces pensées sont simplement des phobies d’impulsion et pas le signe de quelque chose de bien pire.

On pourrait croire que ces compulsions sont des actes volontaires or ce n’est pas le cas. C’est vraiment comme si une force nous pousser à ritualiser afin de faire baisser la détresse que l’on ressent. Ceci parfois des centaines de fois dans une journée.

La compulsion permet d’apaiser un doute, une peur, une détresse.

Chose que l’évitement, que l’on retrouve dans toute problématique phobique, réalise aussi.

Dans le cas des phobies d’impulsion ses deux stratégies pour diminuer la peur coexistent dans des proportions différentes d’une personne à l’autre.

Phobie d’impulsion : l’importance d’identifier les rituels

J’ai passé des années à ritualiser sans que je m’en rende compte.

Et ça, ça m’a vraiment ralentit sur mon chemin de guérison par rapport à mes phobies d’impulsion.

Pourquoi ?

Parce qui ritualise, ritualisera. Les compulsions alimentent le doute. Elles nous rassurent le temps de quelques instants à quelques heures. Puis on ritualise à nouveau pour se rassurer. Et au bout d’un certain temps, le temps de réassurance du rituel diminue. On ritualise alors plus souvent. Parfois même, d’autres compulsions viennent se superposer pour retrouver un semblant d’apaisement.

Vous l’aurez compris, c’est les compulsions sont des stratégies qui permettent de s’apaiser à court terme mais pas à long terme.

Elle alimente la peur à moyen et long terme car elle va nous empêcher de faire ce qui nécessaire pour réellement diminuer les doutes à long terme : s’exposer à ses peurs.

D’où l’importance d’avoir conscience et de connaître ses compulsions, afin de les diminuer et de se confronter davantage (progressivement quand même) aux pensées obsessionnelles. Ceci est l’une des clés pour se libérer des phobies d’impulsion.

Phobie d’impulsion : quelles sont les compulsions ?

Dans cet épisode vous allez pouvoir découvrir les 3 compulsions ou rituels que l’on trouve chez de nombreuses personnes qui ont des phobies d’impulsion. Je les avais toutes

  1. Le rituel de réassurance “informationnelle”
  2. Un rituel de vérification / test mentale
  3. La quête de l’origine

La vidéo youtube a été indexée afin de faciliter votre écoute et ainsi avoir une idée si ces compulsions font partie de votre vie.

ebook

 Je partage gratuitement dans cet Ebook ce qui me semble essentiel à savoir pour toute personne qui souhaite surmonter ses Tocs et son anxiété.

“Si vous avez l’impression de ne pas ou plus avancer …

C’est peut-être parce qu’il vous manque l’une de ces clés”

 Vous allez pouvoir découvrir notamment

Partager cet article

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *